Admission

Vous connaissez le jour et l’heure de votre admission. Nous vous remercions de respecter cet horaire. Merci de vous présenter au guichet des admissions (unité Gestion Patients) que vous trouvez au milieu du bâtiment au niveau rez-de-chaussée.

Lors de votre admission au Rehazenter nous vous prions de nous présenter les documents suivants :

  • Carte d’identité ou Passeport
  • Carte d’affiliation à la Sécurité Sociale
  • Lettre du médecin qui vous envois si vous en disposez
  • L’adresse et le numéro de téléphone d’une personne de contact et / ou de confiance

Nous vous demandons également :

  • La carte européenne d’assurance maladie ou le certificat de remplacement et, le cas échéant, le formulaire S2 si vous êtes affilié auprès d’une caisse de maladie étrangère
  • La prise en charge pour votre séjour si vous êtes affilié auprès du RCAM (Régime Commun des Assurances Maladies)

Les heures d’ouverture de l’unité Gestion Patients sont :

  • Lundi à vendredi de 8h00 – 17h00

Sortie de séjour

Avant de quitter le Rehazenter, merci de vous présenter au guichet des admissions (unité Gestion Patients) pour procéder au décompte des éventuelles avances et cautions payées. N’oubliez pas de remettre votre carte d’accès et badge vestiaire.

Date et heure de votre sortie d’hospitalisation

Le médecin décide avec vous de la date et de l’heure de votre sortie. Avant de quitter l’unité d’hospitalisation, nous vous demandons d’avoir la gentillesse de prévenir un membre du personnel soignant.

Attention : Pour la sortie d’un mineur, la présence de l’un des parents ou du tuteur légal, muni d’une pièce d’identité, est indispensable.

Kiosque

Dans le restaurant, un kiosque-magasin est à votre disposition, il est ouvert de 07h00 à 20h00 7j/7. Vous y trouverez :

  • Journaux
  • Articles d’hygiène
  • Cadeaux
  • Gourmandises
  • Etc …

Restaurant/Cafétéria

Notre restaurant – cafétéria est ouvert aux personnes externes. Son cadre agréable vous permet de vous réunir de façon conviviale et chaleureuse avec vos amis et vos proches. Le restaurant – cafétéria tient à votre disposition une carte riche et variée.

Les heures d’ouvertures du restaurant et de la cafétéria sont de 07h00 à 20h00 7j/7:

Bancomat

Un bancomat est à votre disposition au rez-de-chaussée. Vous pouvez prélever de l’argent et alimenter votre carte mini-cash.

Parking

Le Rehazenter dispose d’un parking souterrain dont l’étage -1 est réservée aux patients du Centre ainsi qu’aux visiteurs. Son entrée est située du côté Ouest, près de l’entrée « Livraison fournisseurs ».

Le parking est payant, les tarifs sont :

  • 1,00 € / heure pour les visiteurs et pour les patients n’ayant pas optés pour une carte d’accès.
  • 1,00 € / heure, avec un maximum de 3,00 € par jour, pour les patients ayant optés pour une carte d’accès.

La carte d’accès au Parking est disponible, après remise d’une caution de 20,00 €, au guichet des admissions (unité Gestion Patients) au rez-de-chaussée. Cette carte d’accès est à prépaiement et nécessite pour son utilisation un chargement monétaire préalable.

A la fin du traitement, merci de vous rendre au guichet des admissions (unité Gestion Patients) afin d’obtenir le décompte.

Les patients n’ayant pas opté pour la carte d’accès ainsi que les visiteurs doivent valider leur ticket aux automates de parking (un automate dans le hall d’entrée principale au rez-de-chaussée et un automate au niveau N-1) afin de pouvoir sortir du parking.

Il y a également un parking à l’extérieur (côté entrée principale). Ce parking est destiné à un stationnement de courte durée et a un coût horaire plus élevé, à savoir 1,50 € par heure.

Fiche de satisfaction

En vue d’une constante amélioration du fonctionnement de notre hôpital, nous vous saurions gré de formuler vos remarques, critiques et suggestions éventuelles sur une feuille à glisser dans les boîtes à suggestions disponibles à l’Accueil, aux unités d’hospitalisation 1 et 3, à l’unité Gestion patients et au bureau Planification lors de votre sortie de l’hôpital ou au cours de votre séjour.

Dons

Vous pouvez soutenir les activités du Rehazenter en faisant un don au numéro bancaire suivant :

DEXIA-BIL : IBAN LU37 0022 1733 8545 7200

Les dons en espèces faits au Centre sont fiscalement déductibles comme dépenses spéciales conformément à l’article 109 de la loi du 4 décembre 1967 concernant l’impôt sur le revenu.

Droits et devoirs

Extrait de la loi du 28 août 1998 sur les établissements hospitaliers) :

Art. 36.
Le patient a un droit d’accès à son dossier individuel qu’il exerce en personne ou par l’intermédiaire d’un médecin qu’il désigne, attaché ou non audit établissement hospitalier. L’hôpital est tenu de remettre au patient ou à ce médecin sous forme de copies les pièces figurant obligatoirement au dossier. Ceux-ci peuvent de même consulter le dossier sur place.

Art. 37.
Tout patient a accès aux soins préventifs, curatifs ou palliatifs que requiert son état de santé, conformes aux données acquises par la science et à la déontologie.
Les soins doivent être organisés de façon à garantir leur continuité en toutes circonstances.

Art. 38.
Tout patient a droit à la protection de sa vie privée : à la confidentialité, à la dignité et au respect de ses convictions religieuses et philosophiques.

Art. 39.
Sauf le cas d’urgence, le patient a le libre choix de l’hôpital ainsi que du médecin parmi ceux admis à exercer à l’hôpital.

Art. 40.
Lors de son admission à l’hôpital ou à l’établissement hospitalier spécialisé, ainsi que pendant son séjour hospitalier le patient a, en vue de son consentement éclairé, droit à une information adéquate sur son état de santé ainsi que sur les traitements proposés.

Il incombe au médecin traitant d’en informer le patient. Ces informations peuvent être complétées par les autres prestataires de soins dans le respect des règles déontologiques applicables.
Le patient a le droit de refuser ou d’accepter toute intervention diagnostique ou thérapeutique, sans préjudice des dispositions de l’article 7, alinéas 2 et 3, de la loi du 10 août 1992 relatif à la protection de la jeunesse. En tout état de cause il a droit à une prise en charge visant à soulager sa douleur et sa souffrance.

Art. 41.
Tous les patients d’un même hôpital ou établissement hospitalier spécialisé ont droit à la même qualité de soins. Ils ont, pour autant que leur étal de santé le requiert, un droit égal d’accès à tous les moyens et équipements thérapeutiques ou de diagnostic dont dispose l’hôpital ou l’établissement spécialisé, sans préjudice des priorités dues au dégrée d’urgence de la prestation.

Art. 42.
Dans chaque hôpital ou établissement hospitalier spécialisé le règlement d’ordre intérieur contient les dispositions nécessaires pour garantir la sécurité des patients et des visiteurs. Il précise notamment les heures et modalités de visite auprès des patients.

Art. 43.
En cas d’affectation incurable et terminale, le médecin traitant hospitalier doit apaiser les souffrances physiques et morales du patient en lui donnant les traitements appropriés, en évitant tout acharnement thérapeutique sans espoir et en maintenant pour autant que possible la qualité de la survie. Le médecin doit assister le mourant jusqu’à la fin et agir de façon à permettre au patient de garder sa dignité. De même il offrira aux proches du patient l’assistance adéquate pour soulager leurs souffrances en rapport avec cette situation. A l’approche de la mort, le patient a le droit d’être accompagné en permanence par au moins une personne de son choix dans des conditions respectant sa dignité.

Art. 44.
L’hôpital ou l’établissement hospitalier spécialisé informe de manière adéquate le patient des dispositions du présent chapitre, des modalités pratiques et des conditions financières de son séjour, y compris les montants à charge du patient.

Art. 45.
L’identité et la qualification des prestataires de soins et de services hospitaliers, doivent être facilement connaissables à tout moment par les patients avec lesquels ceux-ci sont en contact.

Art. 46.
Dans chaque établissement hospitalier le directeur met en place un mécanisme de traitement et de ventilation des suggestions, doléances et plaintes lui adressées.

Sans préjudice de la disposition qui précède le directeur de la Santé instruit toute plainte émanant d’un patient faisant état d’un manquement à la présente loi ou, plus généralement, du fonctionnement défectueux d’un service hospitalier.
Dans l’exercice de sa mission d’instruction le directeur de la Santé ou le fonctionnaire de sa direction délégué par lui à cet effet a notamment accès au dossier du plaignant dont question à l’article 36 de la présente loi.

Le directeur de la Santé informe le plaignant et le directeur de l’établissement du résultat de son instruction. En cas de minorité, d’incapacité juridique ou mentale ou de décès du patient, la plainte dont question peut émaner respectivement du représentant légal du patient ou d’un proche, documentant un intérêt moral ou matériel.

Nous vous informons que certaines de vos données personnelles sont traitées par voie informatique. Le responsable du traitement est le Rehazenter. Vous avez le droit de consulter vos données et y faire apporter les modifications qui s’imposent. Le Rehazenter a mis en œuvre tous les moyens à sa disposition pour assurer la protection des données contre toute destruction accidentelle ou illicite ainsi qu’une protection contre les accès non autorisés dans le respect du secret médical et professionnel.

Interdiction de fumer

Le Rehazenter vous rappelle que, conformément à la loi du 11 août 2006 relative à la lutte antitabac, il est interdit de fumer à l’intérieur et dans toute l’enceinte du Centre.

Un fumoir unique est néanmoins disponible pour les patients stationnaires à l’étage

Une zone de tolérance est aussi prévue à l’extérieur à l’avant du bâtiment dans un abri vitré.