Le secteur de rééducation et de réadaptation traumatologique et orthopédique prend en charge le traitement de rééducation des pathologies touchant l’appareil locomoteur et le rachis.
La rééducation locomotrice assure le traitement des patients atteints de pathologies et affections touchant essentiellement les membres inférieurs, ainsi que les membres supérieurs, avec une prise en charge spécifique dédiée à la pathologie de la main. Les causes de ces pathologies sont souvent traumatiques, dégénératives ou malformatives.

Une équipe pluridisciplinaire, coordonnée par des médecins spécialistes en médecine physique et de réadaptation, garantit une prise en charge précoce en phase post-opératoire immédiate ou après une autre forme de traitement hospitalier. Elle s’articule autour d’un programme individualisé en hospitalisation ou en ambulatoire. Des bilans sont réalisés de manière répétée afin de pouvoir adapter les traitements en vue d’une récupération optimale.

Le but est de favoriser un retour rapide vers la vie familiale, ainsi que la réintégration sociale et professionnelle.

Un département spécialisé en appareillage, adapte prothèses et orthèses nécessaires à récupérer d’une incapacité ou à palier à un handicap.
La rééducation rachidienne assure le traitement des pathologies et affections touchant la colonne vertébrale d’étiologie dégénérative, traumatique et malformative.

Le patient est pris en charge à la suite d’une intervention chirurgicale ou d’un autre traitement hospitalier.

La prise en charge sera soit individuelle, soit collective au sein du groupe de Restauration Dynamique du Rachis (RDR).
Les programmes de rééducation comprennent une prise en charge de la douleur et proposent, entre autres, un soutien psychosocial et l’intervention d’une école du dos orientée vers la réintégration professionnelle.
Les traitements sont proposés précocément pour éviter l’installation d’un handicap durable et pour limiter le risque d’évolution vers une incapacité de travail définitive.