L’implantation du nouveau Rehazenter s’est faite en respectant au maximum les différents espaces de verdure entourant le bâtiment.

L’aménagement extérieur mêle subtilement la pierre, le métal, le bois, l’eau et les plantations. Ces éléments recréent un cadre tout à fait particulier en mixant nature et architecture.

Des cours intérieures permettent l’entrée de la lumière au sein du centre de rééducation. Celles-ci sont aménagées en terrasses de repos plantées de plusieurs essences et parcourues par des coursives en bois. L’installation de fauteuils y permet le repos des personnes.

La communication entre les blocs de thérapie peut s’effectuer au travers des terrasses de bois disposées dans les cours intérieures. Ces dernières peuvent aussi servir aux traitements en extérieur.

Un terrain de basket couplé à des aires de travail (de différentes textures) avec table et chaises vient compléter les surfaces de thérapie situées en dehors du bâtiment.

Enfin un parcours de réentraînement à la marche et au maniement des chaises roulantes se trouve en situation intermédiaire : il est logé sous une avancée de toit, à l’air libre mais à l’abri des intempéries.